Des brevets de Google et Microsoft qui intéresseront tous les professionnels du SEO

No Comments

Nous connaissons tous l’importance d’un “anchor text” (texte cliquable d’un lien hypertexte) dans un lien qui pointe vers une page que nous souhaitons optimiser pour un mot clé donné.

Il est très commun de penser que, plus on a de liens entrants avec nos mots clés dans le « anchor text » et qui pointent vers notre page cible, mieux c’est pour notre SEO (référencement moteurs de recherche). Cela a donné lieu a un immense business dans la création de liens entrants et nombreux sont les experts SEO et leurs clients qui considèrent que la quantité prime sur la qualité.

Les experts SEO plus chevronnés savent que c’est bien sûr la qualité des liens qui compte dans la pondération accordée à chaque lien par les moteurs de recherche. Mais savez-vous ce qui suit ? Il s’agit d’un rappel que l’évolution permanente des moteurs de recherche et de leurs algorithmes, rend rapidement obsolètes de nombreuses pratiques courantes de SEO (référencement moteurs de recherche). Merci à Bill Slawski et son grandissime blog,  SEO by the SEA, véritable bijou pour les experts SEO. Attention, anglais et ténacité obligatoire, les articles ne sont pas pour les débutants ou les impatients.

Des brevets déposes récemment par Microsoft (propriétaire de Bing) et antérieurement par Google (source, Bill Slawski, “How a Search Engine might Weigh the Relevance of Anchor Text Differently“) impliquent que la pertinence d’un lien entrant pourra être pondéré différemment par les moteurs de recherché en function de la relation entre les pages ou les sites où se trouvent ces liens entrants ainsi qu’en fonction des sites vers lesquels ils pointent.

Dans le cas de sites miroirs il semble logique que les moteurs de recherché réduisent à néant la pondération de liens sortants identiques.

Ce qui devient intéressant c’est d’apprendre l’effort investi dans la détection de relation entre deux sites différents qui présentent tous les deux des liens vers votre site. Il s’agit de détecter si ces deux sites externes ont un nombre significatif de liens sortants qui pointent vers la même destination.

A retenir: Il faut toujours varier son “anchor text” afin de non seulement laisser une trace humaine (“human footprint” ) mais aussi afin de réduire les signes que deux pages externes puissent être réliées ou dépendantes.

Une autre situation décrite dans ces brevets correspond à des liens sortants crées avec la seule intention de booster le référencement dans les moteurs de recherche de la page de destination. Qu’un moteur de recherche puisse identifier cela signifie qu’il puisse établir s’il existe des relations d’intérêt ou de dépendance entre les différents sites présentant des liens entrants et donc déterminer si ces sites ou pages sont contrôlées par la même personne/entité. Le poids des liens entrants dans une configuration de ce type, sera fortement réduit aux yeux des moteurs de recherche.

De la même manière, deux pages appartenant à deux sites différents et ayant chacune un lien sortant vers votre page, pourraient faire l’objet d’une comparaison afin de déterminer si elles présentent d’autres liens vers des pages similaires et il y aurait donc une « dépendance probable » ou une relation entre les deux.

A retenir: variez les liens sortants afin qu’il y ait des différences entre deux pages externes qui pointent chez vous, au niveau de l’ « anchor text » du lien vous concernant mais également en variant les autres liens sortants (et leur « anchor text ») de ces deux pages externes. Spinner des articles afin d’éviter du contenu dupliqué sans spinner les anchor text ou varier les destinations des liens sortants n’est plus une très bonne idée.

D’autres pages dans les mêmes deux sites ayant des liens pointant chez vous, pourraient également être examinées afin de déterminer si ces autres pages pointent vers le même site. Cela reflèterait une relation entre les deux sites et pourrait réduire le poids (valeur) de ces liens entrants chez vous.

A retenir: avoir son propre réseau de blogs et de sites (agences de press) peut être très utile mais ne les utilisez pas exclusivement pour pointer sur un nombre réduit de sites pour lesquels vous êtes en train d’optimiser le référencement. Soyez généreux avec des liens sortants afin de créer une diversité entre chaque site de votre réseau. Nous conseillons de faire des liens vers des sites d’autorité (.edu, journaux nationaux, Wikipedia, etc.).

Les implications des ces brevets récents sont énormes car ceux-ci confirment ce que nous avons déjà anticipé mais dont il n’y avait pas de preuves matérielles encore : les moyens techniques pour identifier les réseaux de blogs ou de sites servant à passer leur jus au service des autres (money sites, sites des clients) sont en train de se construire. Cela passe d’abord par un brevet déposé, d’où l’intérêt de suivre le site SEO by the SEA.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
No Comments

Leave a Comment

This Blog will give regular Commentators DoFollow Status. Implemented from IT Blögg

More from our blog

See all posts